Peut-on espérer une guérison définitive de l’épilepsie ?

Littéralement traduit du grec « epilambanein » qui veut dire « attaquer par surprise », le mot « épilepsie » est l’appellation de l’une des maladies neurologiques les plus populaires.

Bien qu’étant peu dangereuse pour la majorité des personnes qui en souffrent, cette pathologie est susceptible d’avoir des répercussions psychologiques et sociales chez ces victimes.

En général, son traitement est médicamenteux et continuel.

Peut-on espérer une guérison définitive de l’épilepsie

Cependant, dans des cas spécifiques, l’épilepsie se soigne définitivement par une intervention chirurgicale ou des soins rigoureux.

L’épilepsie : les symptômes d’un mal chronique

L’épilepsie se caractérise par une répétition spontanée de crises.

Celles-ci sont généralement provoquées par l’hyperactivité d’un groupe de neurones.

En d’autres termes, ces crises proviennent d’une activité électrique excessive et désorganisée qui naît au sein du groupe neuronal et s’étend ensuite aux autres parties du cerveau.

D’ordinaire, elles sont soudaines et d’une courte durée.

Leur manifestation se traduit par la perte de connaissance entraînant une chute, voire des convulsions.

D’autres symptômes s’observent par l’apparition de salive au bord des lèvres.

Quelques fois, ce sont des vomissements, une perte d’urine ou de selles, ou un bref arrêt de la respiration qui constituent les présages de la pathologie.

Par ailleurs, d’autres formes d’épilepsie s’expriment par des symptômes moins remarquables, tels que les fourmillements, les hallucinations, les tics ou les gestes répétitifs insensés.

L’épilepsie est un mal qui persiste généralement dans le temps lorsqu’il n’est pas rapidement traité.

Sur cette maladie neuronale, vous pouvez obtenir plus d’infos sur handirect.fr.

En réalité, elle peut débuter à tout âge.

Cependant, elle apparaît souvent aux âges extrêmes de la vie : chez l’enfant et les personnes âgées.

On estime à plusieurs millions, le nombre de personnes souffrant de cette maladie à travers le monde.

La gent masculine est statistiquement celle qui est la plus touchée.

Toutefois, bien qu’elle soit reconnue chronique, l’épilepsie peut être définitivement soignée.

Quelles sont les chances de guérison absolue de l’épilepsie ?

Selon le cas, le traitement de la maladie reste généralement médicamenteux.

Manifestement, plusieurs formes d’épilepsie tendent vers une guérison automatique au bout d’un certain moment.

Il faut d’ordinaire compter plusieurs années pour être concret.

Les crises s’éclipsent définitivement lorsqu’elles sont efficacement contrôlées par les médicaments antiépileptiques.

Cependant, afin d’épargner d’éventuels risques de récidive, l’arrêt total du traitement s’effectue progressivement, sous une surveillance médicale rigoureuse.

Dans la plupart des cas, le traitement médicamenteux s’avère efficace et bénéfique.

Un nombre important de patients adultes remarque la disparition totale des crises au cours du processus.

D’autres observent cependant une diminution considérable de la fréquence des crises.

Chez les enfants, en l’occurrence ceux qui sont atteints de la pathologie, il a été remarqué que la plupart d’entre eux s’en remettent définitivement avant même d’atteindre l’âge adulte.

Ce fait est clairement dû la maturation du système nerveux de ces derniers.

Autres traitements efficaces pour soigner définitivement l’épilepsie

Quelques fois, les traitements médicamenteux n’arrivent pas au bout de la maladie.

D’autres formes de traitement interviennent dans ces cas spécifiques.

La chirurgie

On y fait recours dans le cas d’épilepsies partielles non idiopathiques, et surtout lorsque les médicaments n’arrivent pas à stabiliser la maladie.

Dans la logique de l’opération, le chirurgien est tenu d’enlever la lésion du cerveau à l’origine des crises.

Il peut également extraire toute la zone « épileptogène », c’est-à-dire toute la partie servant de point de départ à l’activité électrique anormale.

Le régime cétogène

Pauvre en glucides (sucres et féculents), ce type de régime permet d’accroître les taux sanguins de cétones.

Ce qui constitue une alternative favorable à la guérison totale du mal.

Toutefois, son application doit rigoureusement être suivie par un médecin.

La stimulation vagale

Elle est plutôt récente comme technique de guérison et consiste à implanter par chirurgie une électrode au contact du nerf vague gauche.

Cependant, bien que ses mécanismes ne soient pas encore complètement maîtrisés, son taux de succès est remarquable.

Il faudra tout de même noter qu’elle reste susceptible d’entraîner l’apparition d’une voix rauque et de la toux chez le patient.

Somme toute, il est bien possible d’espérer une guérison totale de l’épilepsie.

Ceci bien sûr, à condition de se tourner vers les bonnes solutions.


Articles connexes :

Quel est le meilleur sport pour un diabétique ?

Quels sont les symptômes de l’emphysème pulmonaire ?